Les ateliers d’accompagnement de Vincent de Paul Belgium favorisent le retour à l’autonomie des personnes seules ou en précarité. Ils sont un bon moyen d’apprendre de manière ludique à mieux gérer son budget, ou de donner l’occasion d’exprimer un talent.

En voici quelques exemples :

1. Sport solidaire

« Un esprit sain dans un corps sain », dit le proverbe. L’atelier sport mise sur la complémentarité physique-psychique pour redonner aux personnes pauvres ou isolées l’énergie pour affronter leurs difficultés.

2. Chorale

La chorale favorise le partage. Sous la baguette de bénévoles qualifiés, les dons de chacun sont valorisés.

3. Cuisine & gestion de budget

Les personnes accueillies sont formées à une meilleure gestion de leur budget. Certains bénéficient de cours de cuisine pour manger sainement tout en économisant, sur les conseils de diététiciennes.

4. Beauté 

Lorsque l’on s’inquiète pour le bien-être et la sécurité matérielle de sa famille, on n’oublie de prendre du temps pour soi. Dans certains centres, les femmes en précarité sont accueillies pour un après-midi soins et détente. On oublie ses difficultés, on se ressource le temps d’une pause féminité.

5. Théâtre pour personnes en difficulté

Le théâtre est connu pour être un excellent moyen d’expression et de cohésion d’un groupe. Sur scène, les barrières tombent, les tempéraments se révèlent. 

6. Poésie contre les préjugés

Les ateliers d’écriture et de poésie sont un lieu de refuge pour les personnes seules et les enfants en difficulté. De 10 à 80 ans, on y exprime librement souffrances, espoirs et attentes par le biais de l’écriture.