ÉCOUTE DES PERSONNES ISOLÉES

Aujourd’hui, l’isolement, vécu dans différentes couches de la société est un véritable fléau. La solitude ne touche pas que les personnes âgées, elle touche également les familles monoparentales, les étudiants, les chômeurs, etc. Ils sont de plus en plus nombreux à souffrir d’isolement relationnel.

 

Les accueils de jour de Vincent de Paul en Belgique sont des lieux d’écoute qui luttent contre la solitude et l’exclusion. Nous tenons à ce qu'ils deviennent des havres de paix au cœur de quartiers sensibles.

Chacun a le droit de pousser la porte pour trouver des bénévoles disponibles et sans préjugés, avec qui ils peuvent discuter autour d'un café.

Ils ont également souvent accès à des services d’hygiène : douches, machines à laver, etc.

Les bénévoles de Vincent de Paul sont là aussi pour essayer de mettre en relation les personnes qu’ils accueillent régulièrement avec les services sociaux et les CPAS.

"L’assistance humilie si elle n’a rien de réciproque"

LA VISITE À DOMICILE COMME ACTION PHARE

Au XIXe siècle, les personnes dans le besoin se rendaient à des "guichets de charité". Les pionniers de la Société de Saint-Vincent-de-Paul révolutionnèrent la solidarité en décidant d’aller vers les plus pauvres, de se rendre chez eux.

 

Comme le dit Frédéric Ozanam : « L’assistance humilie quand elle prend l’homme par le bas. L’assistance humilie si elle n’a rien de réciproque ! »  C’est pourquoi, aujourd’hui encore, les bénévoles de Vincent de Paul Belgium visitent les personnes et les familles qu’ils accompagnent là où elles vivent. Ils deviennent hôtes, invités de ceux qu’ils aident et facilitent ainsi la naissance d’une relation personnelle durable.

C’est pourquoi, les bénévoles se rendent disponibles pour vivre une relation privilégiée avec les personnes touchées par l’isolement. La visite à domicile est devenue l’action phare de Vincent de Paul Belgium.